Nouvelles : Le cycle des Terres Mortes

Le contexte

 

Les Terres Mortes, ce sont les campagnes vidées de toute vie humaine. Un terme inapproprié : la vie végétale et animale foisonne dans ces espaces abandonnés.

Les premières phases de l'exode sont sensibles dès le XVIIIe siècle, mais il ne s'agit encore que de rééquilibrages de populations.

L'ébranlement du monde rural commence véritablement avec la première guerre mondiale qui élague terriblement la jeune génération d'alors, condamnant les exploitations à périr avec les parents. À la fin du XXe siècle, les progrès foudroyants de la mécanisation et de la chimie agricole aggravent la situation, en décuplant le rendement des exploitations sans pour autant apporter la prospérité aux agriculteurs.

Au XXIe siècle, le coup de grâce est donné par la généralisation des cultures génétiquement modifiées en milieu chimique et sous rayonnement contrôlé.

La forêt se referme sur le désert vert...

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now